Billetterie SC Bastia

    Places et matchs SC Bastia en Ligue 2 2017/2018

    No shows booked at the moment.

    ab €

    Places et matchs SC Bastia en Ligue 1 2015/2016

    Après un début de saison catastrophique conclu par le limogeage de Claude Makélélé, les Bastiais ont puisé dans leurs ressources pour redresser remarquablement la barre et terminé à la douzième place du championnat. On espère que l’effet Ghislain Printant se prolongera tout au long de l’édition 2015/2016 de Ligue 1.

    Le calendrier bastiais

    Les Corses ont hérité d’un calendrier relativement bien équilibré. Le premier choc de la saison bastiaise aura lieu le 12 septembre à Marseille avant d’accueillir l’OGC Nice au Stade Armand Cesari le 19 septembre et de se déplacer dans la capitale des Gaules face à l’Olympique Lyonnais le 23 septembre, soit 10 jours de football intense. Lors de la phase aller, ils recevront le Paris Saint-Germain le 17 octobre pour tenter de réitérer l’exploit de l’an passé et l’AS Monaco le 5 décembre 2015. En janvier 2016, le SC Bastia affrontera le PSG au Parc des Princes (9 janvier 2016) et l’OL à domicile (30 janvier). Ils enchaîneront avec un déplacement sur le Rocher le 3 février et quelques kilomètres à côté face à l’OGC Nice le 27 février. Enfin ils accueilleront l’Olympique de Marseille le 2 avril 2016.

    Nouveauté 2015/2016 : le retour d’un derby corse ! Depuis la descente de l’AC Ajaccio au terme de la saison 2013/2014, la Ligue 1 était orpheline d’un derby corse mais l’incroyable montée du Gazélec d’Ajaccio redonne des couleurs au football corse. Ainsi le SC Bastia recevra le Gazélec FC Ajaccio le 21 novembre et traversera l’île le 24 avril 2016 pour défier les Ajacciens sur leurs terres.

    Un effectif stable

    La belle deuxième partie de saison du SC Bastia semble avoir donné des envies à de nombreux joueurs de continuer l’aventure en Corse. Ainsi Ghislain Printant pourra compter sur les Boudebouz, Palmieri, Danic et consort. Cependant, le club est à la recherche d’une attaquant mais surtout d’un nouveau gardien depui la fin du prêt d’Alphonse Aréola. La piste Yohann Pelé ayant échoué, le SCB tenterait d’obtenir le prêt du jeune gardien marseillais Brice Samba. On a donc hâte de revoir le Sporting Club de Bastia refouler les pelouses de Ligue 1 !

    Place et matchs SCB en Ligue 1 2014/2015

    Après une saison terminée à la dixième place du championnat sous les ordres de Frédéric Hantz, le SC Bastia aborde cette saison avec beaucoup d’envie mais également quelques incertitudes. L’objectif du club corse sera donc d’assurer son maintien tout en tentant de briller en coupe nationale. Si la mayonnaise prend, les Bastiais pourraient avoir droit à une belle saison emmenés par leur nouvel entraîneur Claude Makélélé.

    Les matchs importants

    Le Sporting commencera très fort sa saison 2014-2015 puisqu’il rencontrera successivement l’OM et le PSG pour les deux premières journées. Le match d’ouverture promet donc d’être chaud à Furiani face aux rivaux marseillais mais le vrai derby se jouera face à Nice. Alors qu’Ajaccio est descendu en Ligue 2, les rencontres d’octobre et de mars contre les Aiglons, ennemis jurés, seront un point culminant de cet exercice. Le stade Armand-Cesari et ses 17 000 places devrait résonner toute l’année au rythme des chants corses entonnés par des supporters réputés pour leur ferveur. La meilleure performance du SCB en première division remonte à 1977 avec une troisième place.

    L’effectif 2014 – 2015

    Principal point d’interrogation de cette nouvelle saison: l’effectif. En effet, si des éléments forts comme Djibril Cissé, Romaric ou Sébastien Squillaci sont toujours présents, le club du président Geronimi a enregistré un nombre important de départs. Aux retraites simultanées de Landreau et Sablé s’ajoutent les retours de Bruno, Krasic et Raspentino ainsi que les départs de Maoulida et Harek à Nîmes, de Khazri à Bordeaux et la fin de contrat d’Ilan.

    Même agitation en sens inverse avec les arrivées libres de Floyd Ayité (Reims), Mathieu Peybernes (Sochaux) et Christopher Maboulou (Châteauroux) et les prêts de Junior Tallo et Guillaume Gillet en provenance de la Roma et d’Anderlecht. Enfin, le club a fait l’acquisition de deux joueurs méconnus : le défenseur Brésilien Apodi et le milieu Géorgien Luka Kikabidze, 19 ans. Dans les buts, Nicolas Penneteau devrait faire son grand retour en terre corse pour combler le vide laisser par Landreau. Enfin, la principale recrue bastiaise pourrait bien être le coach.

    Arrivée de Claude Makélélé

    Jusqu’à présent assistant de Carlo Ancelotti puis de Laurent Blanc au PSG, Claude Makélélé a pris son envol et va connaître sa première expérience d’entraîneur principal. Ce baptême du feu sur un banc de Ligue 1 s’annonce des plus ardus pour l’ancien milieu de terrain du Real mais son intronisation apporte une certaine fraîcheur dans un championnat de France qui commençait à en manquer cruellement. Nul doute qu’il tentera d’appliquer les méthodes qu’il a connues durant toute sa carrière.

    SC Bastia en Ligue 1 2013/2014

    Le Sporting Club de Bastia est l’un des deux clubs de football pro avec Ajaccio à se produire en Ligue 1 depuis quelques années. Plus souvent vers le bas du tableau de parmi les trois premiers, le SC Bastia fait figure d’outsider, apprenant à chaque match un peu plus de ses faiblesses.

    Le Sporting Club de Bastia a retrouvé la Ligue 1 en 2012 après de longues années en division inférieure. Sa seconde saison à ce niveau fut difficile, faites de hauts et de bas, mais l’équipe a su se maintenir parmi l’élite. Les Corses ont fourni un jeu plein de promesses pour les années à venir.

    Après sa belle victoire contre Toulouse, le SC Bastia devra continuer sur sa lancée et ne pas faiblir face à Marseille le 21 septembre s’il veut se maintenir en Ligue 1 cette année. Les Marseillais quant à eux n’ont qu’un seul objectif : devenir champion en titre cette saison. Le dernier match entre les deux équipes a vu Marseille s’imposer mais Bastia pourrait bien faire trembler l’OM cette fois.

    Côté joueurs, c’est une très belle équipe qui s’avance sur le terrain depuis le début de la nouvelle saison. Avec Mickael Landeau en tête, Sébastien Squillaci et Féthi Harek, sans oublié bien sûr le milieu de terrain serbe Milos Krasić, prêté un temps par Fenerbahce et maintenant recruté par Bastia.

    L’ambiance est généralement électrique dans le stade Armand-Cesari de Bastia lors des matchs du Sporting club. Contre Marseille – pas un Derby, mais presque -, on peut s’attendre à un match serré dans les tribunes entre supporters ! Le stade n’en fini pas d’être rénové, mais peut tout de même accueillir jusqu’à 17000 personnes, pour le plus grand bonheur des fans du SC Bastia.